Ce n'était plus un secret, Manuel Valls l'a officialisé mardi dernier, il briguera la mairie de Barcelone aux prochaines municipales espagnoles. On l'avait vu dans les rues de la capitale catalane défendre l'unité du pays contre la tentative sécessionniste.